Vous aussi vous avez craqué pour le Stand Up Paddle ? Vous avez bien raison, le SUP a tout pour plaire ! Course, balade, surf paddle, randonnée, fitness, yoga ou même pêche…, on peut tout faire en paddle. Encore faut-il choisir la planche adaptée à l’activité qu’on veut pratiquer.

Besoin d’aide pour choisir votre paddle board ? Suivez le guide !

Les planches de paddle : 5 grandes familles

Le Stand Up Paddle (SUP pour les intimes) est un sport accessible à tous et praticable partout ! Ajoutons à cela le fait qu’on peut pratiquer de multiples activités avec sa planche et on comprend rapidement pourquoi l’engouement est devenu viral ! Si viral que les offres de paddles inondent le marché et qu’il devient difficile de faire son choix.
Pour que vous puissiez profiter au maximum de vos sorties sur l’eau, on va vous aider à choisir le paddle qu’il vous faut !

Avant toute chose, pour trouver le paddle parfait, il faut d’abord savoir quelle activité on veut pratiquer ! Vous êtes plutôt course de paddle entre amis ou balades en paddle tranquilles avec vos enfants ? L’usage est différent, la planche aussi !

On vous présente ici les 5 grandes catégories de SUP pour vous aider à choisir.
Choisissez celle qui vous convient en fonction de l’activité que vous souhaitez pratiquer et de votre niveau.

Photo Paddle board

1. Le paddle de balade – La planche confort !

La planche de balade est large, confortable et très stable grâce à son nez arrondi. Elle est idéale pour les balades en famille sur lac et étang.

2. Le Paddle All around – Niveau débutant, polyvalent

Une planche de SUP all around est une planche polyvalente parfaite pour les riders qui souhaitent pratiquer plusieurs disciplines : surf, balade. Notre SUP gonflable Irokoi est idéal pour les randonnées en eau vive ou calme, il est stable et maniable.

3. Le Paddle touring – Niveau intermédiaire, balade et course

Le paddle touring est idéal pour les balades et randonnées mais tout aussi adapté pour ceux qui aiment la course. Le paddle touring est long et a un nez étroit, ce qui lui permet une glisse bien plus rapide que celle du paddle de balade.

4. Le Paddle surf – Niveau confirmé, prise de vagues

Le paddle surf est une planche courte et large avec un rail fin, elle ressemble à une planche de surf et permet de s’amuser en mer agitée. Sa largeur et son nez arrondi facilitent la prise de vagues.

5. Le Paddle Race – Niveau confirmé, course

Le Paddle Race, comme son nom l'indique, est idéal pour la course. Cette planche est un nose pointu, son rocker est plat. La largeur est réduite afin que la carène soit le moins possible en contact avec l’eau. Ce type de planche demande de l’expérience car elles sont beaucoup moins stables que le SUP paddle all around.

Choisir les bonnes dimensions pour mon paddle

Votre attention, messieurs, dames, on aborde ici une question un peu technique, mais essentielle pour le choix de votre paddle : ses dimensions !

Le comportement du paddle sera différent en fonction de sa forme (shape) qui comprend 3 éléments :

  • • Sa longueur,
  • • Sa largeur,
  • • Son épaisseur.

La longueur d’un paddle : ce qu’il faut savoir

  • • Plus la planche est grande, plus elle est rapide.
  • • Plus elle est courte, plus elle est maniable.

La largeur d’un paddle : ce qu’il faut savoir

  • • Plus la planche est large, plus elle est stable. Les planches volumineuses sont idéales pour les balades en famille, elles peuvent supporter un enfant et un adulte.
  • • Plus elle est étroite, plus elle est rapide.

L’épaisseur d’un paddle : ce qu’il faut savoir

  • • Un paddle épais supportera davantage de poids mais sera moins maniable et plus long à gonfler.
  • • Une planche moins épaisse sera plus stable et plus rapide au gonflage.
  • • Les paddle de 10 cm sont parfaits pour le surf ou pour des paddlers très légers.
  • • Les paddle de 15 cm et sont parfaits pour les personnes pensant plus lourd et pour la course, ils flottent parfaitement même avec des coups de rame vigoureux.

Taille du paddle : les dimensions en fonction de votre niveau et de votre poids

LongueurLargeurEpaisseur
Paddler débutant / planches polyvalentes
De 55 à 70 kg De 2,90 m à 3,30 m De 78 à 81 cm 13 cm
De 70 à 90 kg De 3 m à 3,80 m De 80 à 85 cm 13 cm
90 kg et au-delà De 3 m à 3,80 m De 82 à 86 cm De 14 à 15 cm
Paddler moyen à expérimenté / planche polyvalente
De 55 à 70 kg De 2,90 m à 3,30 m De 74 à 79 cm 13 cm
De 70 à 90 kg De 3 m à 3,80 m De 77 à 83 cm 13 cm
90 kg et au-delà De 3 m à 3,80 m De 80 à 86 cm De 14 à 15 cm

Si vous recherchez la performance et avez acquis un niveau d’expertise suffisant, alors ces mesures ne sont plus valables, il faudra prendre une planche en fonction de la performance que vous recherchez.

Paddle rigide ou paddle gonflable ?

Depuis 2010, les paddle gonflables déferlent sur les plages et plans d'eau et sont même devenus majoritaires. Les avancées technologiques ont permis de créer des planches gonflables performantes, confortables qui n’ont plus grand-chose à envier aux planches rigides. On fait le point avec vous sur les avantages de chacun.

Le paddle gonflable : 2 avantages majeurs

Plus besoin de barre de toit pour transporter votre planche ni de garage pour la stocker, une fois dégonflée, la planche de paddle gonflable et ses accessoires se rangent dans un simple sac à dos. Vous aurez ainsi la possibilité de stocker votre SUP gonflable dans le coffre de la voiture à l'inverse d'un paddle rigide qui devra obligatoirement être fixé sur le toit de la voiture. Autre avantage pour le gonflable, son prix d’achat et ses coûts de réparation bien inférieurs à ceux d’un rigide.

Le paddle rigide : 2 avantages

Soyons tout à fait honnête, si vous cherchez à être très performant ou à faire des envieux, optez pour la planche rigide qui reste meilleure en terme de glisse et de look ;-)

Rigide vs Gonflable, ce qu’il faut retenir !

Le paddle gonflable comme le paddle rigide ont des avantages et des inconvénients. Bien sûr les puristes et les adeptes du paddle surf préfèreront toujours la planche rigide et les esprits pratiques opteront uniquement pour le gonflable, mais on vous fait quand même une petite présentation plus poussée.

RigideGonflable
Durabilité +++++ ++++
Performance/Glisse +++++ ++++
Prix ++ +++++
Transport ++ +++++
Stockage ++ +++++
Surf +++++ +++
Confort +++++ +++
Coût de réparation ++ ++++

Paddle simple peau ou double peau, quel SUP choisir ?

Les parois d'un paddle gonflable sont composées d'épaisseurs de PVC collées ensemble. Les paddles gonflables simple peau sont fabriqués avec une paroi de PVC et un renfort complémentaire. Les SUP double peaux sont composés d'une deuxième couche de PVC située entre la première paroi de PVC et la paroi de renfort. Les SUP double peaux sont plus onéreux que les paddle simple peau mais ils sont beaucoup plus résistants et rigides.

  • • Pour un usage occasionnel, optez pour une planche simple peau.
  • • Pour un usage régulier et sur des longues durées, préférez un paddle double peau.

Combien coûte une planche de paddle ?

Le budget doit bien entendu faire partie de vos critères de sélection.
La planche de paddle rigide est une planche plaisir qui vous demandera un certain budget. Difficile de trouver une planche de paddle rigide de qualité à moins de 700 €.

Les planches gonflables, aux prix bien plus accessibles, ont permis la popularité que connaît le Stand-Up-Paddle aujourd’hui. Le prix de départ d’une planche gonflable de qualité est de 250 euros et peut monter jusqu’à 800 euros. Avec un prix promotionnel à 299€, le SUP Irokoi permet d'effectuer un achat de planche gonflable de belle qualité à un prix abordable.

Bien évidemment, vous trouverez des offres très alléchantes en ligne vous proposant des prix cassés. Fuyez si vous ne voulez pas perdre votre argent ou ruiner votre expérience du SUP ! Optez pour des marques spécialisées ou reconnues qui vous proposeront un service après-vente et des pièces de réparation.

On espère que ce guide du paddle vous a aidé à trouver la bonne planche !
Besoin de quelques conseils encore ? On est là pour vous, contactez-nous !

Composition d’une planche de paddle

Avant de vous jeter à l’eau, un peu de théorie ! Promis, on va faire le plus simple clair possible !

La paddle board se décompose en 4 grandes parties :

  • • Le nose,
  • • La tail,
  • • Les rails,
  • • La carène.
Composition paddle

1. Le nose ou étrave – C’est le nez, l’avant de la planche

Il existe 3 grandes familles de formes pour l’avant de la paddle board : pointu / pointu rond / rond.

Ce qu’il faut savoir :

  • • Plus le nez est profilé, plus votre planche est rapide.
  • • Plus le nez est rond et plus votre planche est stable et la navigation simple.
Nose pointu

Nose pointu

Nose pointu Rond

Nose pointu rond

Nose rond

Nose rond

2. La « tail » – C’est la queue, l’arrière du paddle

Ce qu’il faut savoir :

  • • Plus la forme est angulaire plus vos virages seront précis (idéal pour le paddle surf en mer)
  • • Plus la forme du tail est arrondie, plus doux seront vos virages (idéal pour les randonnées sur lac, étangs, voire mer très peu agitée)
Photo Pintail

Pintail

Photo Combotail

Combotail

Photo pintail

Round pintail

Photo Roundtail

Roundtail

Photo Square tail

Square tail

Photo Star tail

Star tail

3. Le rail ou la "tranche" – C’est l’épaisseur du paddle board

Le rail est la tranche ou l’épaisseur de votre planche de Stand Up Paddle.

Ce qu’il faut savoir :

  • • Plus elle est épaisse et plus votre planche est stable.
  • • Plus votre rail est fin, plus votre paddle sera nerveux et maniable.
  • • L’épaisseur est particulièrement importante pour la flottabilité des paddle gonflables, optez toujours pour une épaisseur de plus de 15 cm.

4. La carène ou le dessous de la paddle board

La carène d'une planche de paddle correspond au dessous de la planche.
Le rocker correspond à l'inclinaison de la carène.

  • • Si votre SUP a un rocker plat alors votre planche est faite pour la vitesse.
  • • Si votre rocker est concave alors votre planche sera plus maniable.
Carène

Le langage du paddler !

Fini les planches découpées dans les troncs d’arbres, le SUP s’est bien modernisé en 300 ans ☺
Alors avant de vous lancer dans l’achat de matériel de paddle ou dans la pratique, on vous donne quelques éléments de langage indispensables, ça peut toujours être utile ;-)

  • • Stand Up Paddle = Nom officiel du sport de glisse / Signifie littéralement « pagayer debout »
  • • SUP = acronyme de Stand Up Paddle
  • • Paddler : personne qui pratique le Stand Up Paddle
  • • Paddle = pagaie ou rame
  • • Pagaie (ou rame) : équipement indispensable pour vous déplacer sur l’eau avec un SUP. Attention, la pagaie de paddle n’est pas fixée à la planche et ne dispose que d’une seule pale.
  • • Pale = c’est l’extrémité de la pagaie. La pale plonge dans l’eau pour tirer l’eau et vous faire avancer.
  • • Pont = on appelle pont le dessus de la planche de paddle
  • • Shaft = c’est le Manche de la pagaie.
  • • Shape = c’est la forme de votre planche, les « shapes » changent en fonction des activités pratiquées
  • • Aileron = L'aileron est situé sous la planche, il peut y en avoir un, deux ou trois, ils permettent à votre planche de naviguer en ligne droite

Notre paddle et accessoires

Gilet de sauvetage adulte
19,90 € 29,90 € -10,00 €
Gilet de sauvetage paddle gonflable

Trier :